Accouchement sans complications

20 questions sur les contractions utérines

Dès la 32e semaine d’aménorrhée, la femme enceinte commence à ressentir les contractions utérines,qui sont vraies pour certaines et fausses pour d’autres. Voici 20 questions sur les contractions utérines.

1- Pourquoi les contractions utérines sont douloureuses?

Les contractions utérines sont douloureuses à cause de la production massive d’acide lactique suite aux fortes contractions du muscle utérin.

2- Est-ce que les contractions de travail font forcément mal?

Dès le début du travail d’accouchement, les contractions uterines sont de plus en plus régulières et douloureuses.

3- Y'a t'il des remèdes naturels pour accoucher sans douleur?

Ces conseils ne vous permettront pas d’accoucher sans douleur mais plutôt vous aideront à gérer vos contractions uterines.

Pendant le travail d’accouchement,  vous pouvez marcher durant le travail, ou faire des mouvements sur un ballon prénatal.

Vous pouvez également appliquer de l’huile essentielle de sauge sclarée par massage au niveau de votre bas du dos. Cette huile essentielle a la réputation d’apaiser les douleurs et de se relaxer. Attention, cette huile est déconseillée durant toute la grossesse.

4- Comment calmer les contractions utérines ?

  • Bougez durant les contractions utérines
  • Respirez profondément
  • Étirez vous
  • Utilisez un ballon prénatal.

5- Quelle est la meilleure position pour éviter une contraction utérine ?

Il n’existe pas de position pour éviter une contraction utérine. C’est grâce aux contractions utérines qu’il y’a dilatation du col de l’utérus et expulsion de votre fœtus. Au lieu de chercher comment éviter une contraction utérine, nous vous recommandons des cours de préparation à l’accouchement.

6- Comment stopper les contractions utérines ?

Seules les fausses contractions utérines doivent être stoppées.

Stopper les vraies contractions utérines, c’est arrêter le travail de l’accouchement et par conséquent des complications peuvent s’installer.

7- Fausses contractions utérines : combien de temps avant accouchement ?

Il n’ya pas de délai établi entre les fausses contractions utérines et le début du travail d’accouchement. Tout dépend de l’organisme de chaque femme enceinte. Chez certaines, ces fausses contractions débutent durant le 7e mois et chez d’autres au 9e mois de grossesse.

8- Comment calmer les fausses contractions utérines ?

Les fausses contractions utérines encore appelées contractions de Braxton-hicks.  Elles se manifestent par un durcissement du ventre et les douleurs ne sont pas intenses. Elles sont irrégulières. Lorsque vous ressentez les fausses contractions utérines, pour les calmer et vous soulager vous pouvez:

  • prendre un bain chaud
  • marcher
  • prendre l’antispasmodique  qui vous a été prescrit
  • ne pas porter de charges lourdes
  • vous allonger.

9- Quele position adopter pour soulager les contractions utérines ?

Pendant le travail d’accouchement vous pouvez adopter plusieurs positions pour améliorer la descente du fœtus: 

  • Position verticale (assise, semi-assise, debout, accroupie, suspendue) : accélère la dilatation du col et favorise la descente du bébé 
  • Position latérale (couchée sur le côté) : permet le repos tout en facilitant la progression du travail 
  • Position à quatre pattes ou penchée vers l’avant : peut aider à la rotation du bébé
  • N’hésitez pas de vous servir de barre, de ballon prénatal ou encore de coussins pour plus de confort.

10- Est-ce que les fausses contractions utérines font mal?

Oui, les fausses contractions  produisent des douleurs, mais elles ne sont pas aussi intense que les douleurs des vraies contractions utérines.

11- Comment savoir si c'est des vraies ou fausses contractions utérines ?

Les vraies contractions uterines sont de plus en plus intenses, douloureuses et régulières au fur et à mesure que le travail avance, contrairement aux fausses contractions utérines qui sont de moins en moins intenses, irrégulières et de très courte durée. De plus, les fausses contractions utérines s’en vont après une douche chaude ou d’une marche.

Les vraies contractions uterines caractérisent le vrai travail et les fausses contractions utérines le faux travail. C’est ainsi que l’on distingue le vrai travail du faux travail d’accouchement.

12- Comment savoir si une contraction utérine agit sur le col?

Seules les vraies contractions utérines agissent sur le col. Lorsque vos contractions seront de plus en plus régulières (ex: toutes 3 contractions les 10 minutes) avec une douleur qui s’intensifie, alors là elles agiront sur le col.

13- Est-ce que le ventre se déforme pendant la contraction ?

Durant une contraction utérine le ventre devient dur, se tend voire de déforme, tout dépend de l’intensité de la contraction utérine.

14- Est-ce qu'on peut accoucher sans contractions utérines ?

Même si certaines femmes disent de nos jours qu’elles ont accouché sans contractions uterines, il n’est pas possible d’accoucher sans contractions utérines. C’est grâce à ces contractions uterines qu’il y’a dilatation, effacement du col de l’utérus, descente et expulsion du fœtus.

En vérité, ce n’est pas qu’elles accouchent sans contractions utérines, elles ressentent juste moins la douleur liée aux contractions contrairement à d’autres.

15- Est-ce normal d'avoir des contractions utérines tous les jours?

Durant la grossesse, plus précisément dans le 3e trimestre de grossesse, c’est normal de ressentir les contractions utérines tous les jours. Mais si ces contractions sont fréquentes (en exemple 3 toutes les dix minutes), rendez vous à l’hôpital. 

16- Est-il possible accoucher sans douleur?

Accoucher sans douleur? C’est un phénomène assez rare et cela relève de la génétique. Selon les études qui ont été menées par des chercheurs de l’université de Cambridge, 1/100 femmes accoucherait sans douleur. Seul un accouchement  sous péridurale vous met à l’abri de la douleur.

17- Comment ne pas avoir mal durant l'accouchement ?

Ce sont les contractions utérines qui sont responsables de la douleur ressentie  durant l’accouchement. Il n’est pas possible d’accoucher sans avoir mal, sauf si vous faites recours à la péridurale. Cependant, vous pouvez mieux gérer les contractions utérines en faisant recours aux techniques de respiration durant le travail.

18- Qu'est-ce qui fait le plus mal à l'accouchement ?

Vous voulez accoucher sans douleur? Accouchez sous péridurale!

La péridurale est une technique d’anesthésie locorégionale principalement utilisée lors de l’accouchement pour atténuer, voire supprimer, la douleur.  Il est toujours important de bénéficier d’une bonne préparation à l’accouchement par une plateforme spécialisée pour un meilleur déroulement de l’accouchement.

19- Est-ce que le faux travail agit sur le col ?

Le faux travail n’a pas d’effet sur la dilatation du col de l’utérus, encore moins sur la descente du fœtus.

20- Comment transformer un faux travail en vrai travail?

L’on ne peut transformer soi-même un faux travail en vrai travail. Il est important de laisser le travail qu’il soit faux ou vrai de suivre son cours.

Leave a Reply