Bébé

Astuces pour calmer bébé qui pleure

La période postnatale n’est pas toujours une période facile à vivre. Entre les pleurs de bébé, ses réveils nocturnes et bien d’autres éléments, les parents se retrouvent parfois inquiets et désarmés.

 

1- Pourquoi les pleurs de bébé?

Les pleurs de bébés, constituent leur moyen de communication afin d’attirer votre attention pour mieux vous faire part de leurs soucis, de leurs émotions et même de leurs inconforts.

Il est vrai que, parfois au lieu de pleurer, certains bébés émettent des cris dépourvus de larmes et même de sanglots.

2- Quelles peuvent être les causes des pleurs de bébé ?

  • Le réflexe gastro-colique : ici, il est fort probable que votre bébé crie en tétant. Ce réflexe se manifeste car bébé tète et avale trop de lait, trop rapidement, sans évacuer d’air sous forme de rots; ce qui déclenche des mouvements trop rapides et brusques de l’intestin.
  • Un reflux gastro-œsophagien : Ce reflux est parfois visible dans le cas où il se manifeste sous forme de régurgitations, parfois non visibles si le liquide qui reflue de l‘estomac ne remonte pas jusqu’à la bouche.
  • Une mauvaise digestion du lactose : cette mauvaise digestion au lactose se manifeste généralement dans les 20 à 30 minutes après le biberon par des gaz, des selles acides et liquides, parfois responsables d’érythème fessier.
  • Des angoisses. Votre mauvaise humeur ou votre fatigue incéssante pourrait bien évidemment influencé la survenue des pleurs de bébé.
  • Les coliques : généralement douloureuses, elles peuvent occasionner des pleurs.
  • Des inconforts : bébé pourrait avoir fait des selles et même fait pipi sur lui ce qui le mettra mal à l’aise ; et il n’hésitera pas de vous le faire savoir par ses cris.

3- Nos astuces générales pour calmer les pleurs de bébé

  • De la musique douce.

N’hésitez pas de faire écouter à votre bébé de la musique douce, précisément celle que vous écoutiez lorsque vous étiez enceinte. En dépit de lui faire écouter de la musique douce, vous pouvez au préalable chanter.

  • Des câlins.

Faites-lui des câlins, portez le dans vos bras, installez-le à plat ventre sur votre avant-bras ou à défaut à plat ventre sur vos genoux.

  • Le porter en porte bébé
  • Mettre bébé au sein.

La succion libère des endorphines et apaise bébé.

  • Emmaillotage.

Emmailloter certains bébés leur permet de se sentir « contenus », sans quoi ils se sentent désorganisés et perturbés

  • Le bercer
  • Les ballades sont les bienvenues.

La ballade pourrait être à pied ou en voiture.

  • Les distractions : elles peuvent être sonores ou simples

Comme distractions sonores vous pouvez faire recours au passage de l’aspirateur, au bruit de l’eau qui coule. Dans le cadre des distractions simples, placer bébé face à un miroir est déroutant certes, mais apaisant car cela saura retenir son attention.

  • Prendre de l’air

N’hésitez pas de prendre de l’air avec votre bébé. Cela vous fera du bien à tous les deux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 13 =