Maladies gynécologiques

Cancer du sein: les aliments à éviter et ceux qu’il faut privilégier

L’alimentation joue un grand rôle dans la prévention ainsi que le traitement du cancer du sein.  En effet, une alimentation saine a un rôle important sur notre santé. 

Cancer du sein: limiter les risques

Voici une liste d’aliments qu’il faudra privilégier dans votre alimentation pour limiter les risques d’apparition du cancer. 

1- Les légumes verts à feuilles

Les légumes verts à feuilles tels que les épinards, les choux frisés, etc,  contiennent des antioxydants caroténoïdes, notamment du bêta-carotène, de la lutéine et de la zéaxanthine, dont les taux sanguins plus élevés sont associés à un risque réduit de cancer du sein.

2- Les fruits rouges

Les fruits rouges tels que les baies, fraises, framboises…contiennent d’importantes sources d’antioxydants efficaces contre certains dommages cellulaires, ainsi que contre le développement et la propagation des cellules cancéreuses.

3- Les poissons gras

Les poissons gras tels que le maquereau, les sardines, le saumon suite à leurs acides gras oméga-3, leur sélénium et leurs antioxydants comme la canthaxanthine peuvent avoir des effets protecteurs contre le cancer.

4- Les céréales

En raison des fibres alimentaires qu’ils contiennent, la consommation régulière des céréales réduit l’absorption de graisses, aide à éliminer les toxines et améliore le transit intestinal. L’accumulation de toxines et de radicaux libres dans le corps est l’un des facteurs associés aux dommages cellulaires pouvant mener au développement d’un cancer.

En plus de ces aliments, il faut avoir une alimentation riche en:

  •  herbes et épices comme le persil, le romarin, l’origan, le thym, le curcuma, le curry et le gingembre. Ne pas trop abuser avec les épices. Tout excès est nocif.
  • légumes crucifères tels que le chou fleur, le brocoli, le chou composés de glucosinolates, que le corps peut convertir en molécules appelées isothiocyanates. Ceux-ci ont un potentiel anticancéreux important
  • légumes allium: oignons, ail et les poireaux
  • certains fruits tels que les pêches, les pommes et les poires réduisent également le risque du cancer du sein. Dans une étude portant sur 75 929 femmes, celles qui consommaient au moins 2 portions de pêches par semaine avaient jusqu’à 41 % de risque réduit de développer un cancer du sein ER-

Compléter ces aliments par des carottes, grenades, et des haricots…

Cancer du sein: les aliments à éviter

Il est important d’éviter la consommation des aliments et boissons suivants:

  • aliments gras

Ils favorisent l’obésité, augmentent ainsi le risque de contracter un cancer du sein si on n’en pas encore et d’augmenter les risques si on en souffre déjà.

  • les viandes rouges

Sa consommation augmenterait les risques de près de 23%. Remplacer de la viande rouge par de la viande blanche.

  • l’alcool
  • aliments épicés, acides

Ceux-ci peuvent accroître les douleurs buccales (effet secondaire de la chimiothérapie). Il est important de réduire leur consommation.

  • aliments insuffisamment cuits tels que les sushis , les huîtres. Bien cuire les aliments que ce soit poisson viande ou autres avant de les consommer.

Toute personne atteinte d’un cancer du sein consommant régulièrement des aliments insuffisamment cuits peut contracter des infections.

  • les boissons sucrées : réduire considérablement la consommation des boissons sucrées.
  • les aliments trop salés ou trop fumés.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 6 =


Problème de santé ? Bénéficiez de 2 jours d’entretien avec la sage.

X

Un problème de santé vous préoccupe ?

Bénéficiez d'un entretien médical en ligne