• Accouchement difficile,  Blog

    Les violences obstétricales

    Il n’existe pas de définition précise et concise concernant les violences obstétricales. Mais, les violences obstétricales constituent « tout comportement, acte, omission ou abstention commis par le personnel de santé, qui n’est pas justifié médicalement et/ou qui est effectué sans le consentement libre et éclairé de la femme enceinte ou de la parturiente ».  1- Les types de violences obstétricales ? Peuvent être considérés comme violences obstétricales les actes suivants : l’épisiotomie, lorsque pratiquée de manière quasi-systématique et suture sans anesthésie le « point du mari » : point de suture appliqué après une épisiotomie resserrant l’entrée du vagin  le toucher vaginal, lorsque pratiqué sans consentement ou sur une patiente anesthésiée. Les violences obstétricales ne sont pas juste de simples actes physiques mais également…

  • Accouchement difficile,  Blog

    L’accouchement dystocique

    La dystocie une fois identifiée devrait être prise en charge. Dans le cas d’un accouchement dystocique, les césariennes ne sont pas toujours nécessaires. Tout dépend du type et du degré de dystocie. 1- Quand parle-t-on d’accouchement dystocique ? Un accouchement dystocique est un accouchement difficile. En effet, Le terme “dystocie” vient du grec ancien “dys”, signifiant difficulté, et “tokos”, signifiant accouchement. On distingue deux grands types de dystocies : les dystocies dynamiques, liées à une anomalie de contractilité ou de dilatation, les dystocies mécaniques, lorsqu’il y a obstacle, d’origine fœtale (taille et/ou présentation du bébé…) ou non (tumeur, placenta praevia, kyste…) et d’origine maternelle également(bassin trop étroit, obstacle utérin, malformation utérine…). Un…

  • Accouchement sans complications,  Blog

    La révision utérine

    La révision utérine, c’est un acte médical qui permet de limiter le risque d’hémorragie après l’accouchement. C’est une opération qui permet de vérifier que l’expulsion du placenta s’est effectuée totalement et que la cavité utérine est intacte et vide de tout élément placentaire, de membrane ou de caillots sanguins. C’est un acte médical qui permet de limiter le risque d’hémorragie après l’accouchement. 1- Quand pratique-t-on la révision utérine ? La  révision utérine est pratiquée dans ces trois cas de figure : L’hémorragie de la délivrance : si l’équipe médicale constate de forts saignements dépassant les 500 ml, elle vérifie que la cavité utérine est vidée. Ce geste médical permet de confirmer que tous les…

  • Accouchement sans complications,  Blog

    Les différentes positions d’accouchements

    L’accouchement est l’action de mettre un enfant au monde. Il existe deux types d’accouchements : l’accouchement par voie basse et l’accouchement par opération césarienne. Dans le cadre de l’accouchement par voie basse, la femme enceinte pourrait adopter diverses positions . Quelles sont les différentes positions d’accouchements ? Il existe de prime à bord la position gynécologique classique pour accoucher : « Allongée sur le dos, les pieds dans les étriers ». Mais celle-ci ne demeure pas la seule.. D’autres positions d’accouchement, plus confortables et mieux adaptées aux différentes phases du travail, ont fait récemment leur apparition dans les salles d’accouchement. a-Couchée sur le côté pour mieux oxygéner le bébé  De plus…

  • Accouchement sans complications,  Blog

    Vais-je faire caca sur la table d’accouchement?

    Est-il normal de faire caca sur la table d’accouchement ? La plupart des femmes enceintes sur la table d’accouchement redoutent de faire caca pendant la poussée. Certaines redoutent non-seulement le comportement des sages femmes mais aussi leur dignité (car pour certaines, un sentiment de honte pourrait les envahir. Est-ce normal de faire caca sur la table d’accouchement ? Sur la table d’accouchement, le besoin de faire caca se fait ressentir généralement lors de la poussée, lorsque la dilatation du col de l’utérus est complète.  Le besoin de faire caca sur la table d’accouchement est un réflexe mécanique du à la tête du bébé qui appuie sur les releveurs de l’anus. Comment réagir…

  • Blog,  Césarienne

    Est-il possible d’accoucher par voie basse après une césarienne ?

    Généralement après avoir subi une césarienne, la majorité des femmes enceintes se posent cette question. La possibilité d’un AVAC (accouchement vaginal après césarienne) dépend de certains paramètres. 1 – Dans quelles conditions réaliser un AVAC ? Avoir déjà accouché par voie basse Avoir un score de Bishop favorable ou un col considéré comme favorable à l’entrée en salle de travail Le travail spontané (lorsqu’il se déclenche de lui-même). 2 – Quels sont les risques d’un AVAC ? Le décès maternel : la femme pourrait perdre la vie. Le risque est de plus en plus élevé si la tentative de voie basse après césarienne (TVBAC) est un échec mais diminue avec le succès…

  • Accouchement difficile

    L’épisiotomie: bon à savoir

    La plupart des mamans craignent l’épisiotomie durant l’accouchement. La plupart se posent généralement les mêmes questions. Dans cet article nous vous livrons ce qu’il y a à savoir sur l’épisiotomie.   C’est quoi l’épisiotomie? L’épisiotomie est un geste chirurgical qui consiste à inciser les muscles superficiels du périnée au niveau de l’entrée du vagin, vers l’anus, sur quelques centimètres de longueur et dans un axe situé légèrement sur le côté. On les regroupe en 2 catégories: l’épisiotomie dite médio-latérale, l’épisiotomie centrale.   Quel est le rôle de l’épisiotomie pendant l’accouchement? Elle a pour principal but d’agrandir l’entrée du vagin et ainsi faciliter le passage de bébé. Elle est généralement pratiquée…

  • Blog,  Césarienne

    Les bons gestes après une césarienne

    Généralement, après césarienne, certaines femmes sont abandonnées à elles-mêmes. Très souvent, elles ne savent comment faire pour limiter les dégâts et pour être au top de leur forme. Découvrez les bons gestes à adopter après une césarienne. 1 – Les bons gestes après une césarienne Bien organiser à l’avance votre retour à la maison pour que vos tâches quotidiennes se résument essentiellement aux soins du bébé. Éviter de transporter des objets plus lourds que votre bébé. Allongez-vous souvent, surveillez votre posture. Vous devez masser quotidiennement votre plaie avec de l’huile d’amande douce si votre plaie est complètement cicatrisée. Évitez d’exposer votre cicatrice au soleil extérieur pendant un an après votre…

  • Accouchement difficile

    Le décollement placentaire: symptômes et facteurs de risque

    Encore appelé hématome rétro-placentaire, le décollement placentaire est l’une des causes de saignements au troisième trimestre de grossesse. Il augmente le risque de morbidité ou de mortalité chez la femme enceinte et son fœtus. Comment se manifeste un décollement placentaire ? Il se manifeste par : des douleurs pelviennes, un utérus sensible et dur, des saignements de couleur sombre. Décollement placentaire: les facteurs de risque Parmi les facteurs de risque du décollement placentaire, on distingue : l’âge maternel élevé  une hypertension artérielle l’hydramnios la présence d’antécédents une rupture prématurée des membranes. Les complications du décollement placentaire Parmi les complications, on distingue: le choc hémorragique, la souffrance fœtale et le décès fœto-maternel.…