• Grossesse pathologique

    Fibrome et grossesse

    Tous les fibromes ne changent pas de taille. Cependant, sous l’effet des hormones de grossesse  certains, peuvent augmenter en taille. Ceux-ci ne sont pas sans conséquence sur le déroulement de la grossesse. Les fibromes durant la grossesse peuvent entraîner: des violentes douleurs abdomino-pelviennes des fausses couches un accouchement prématuré modification de la position fœtale un retard de croissance fœtal un accouchement par césarienne: dans le cas où la grosseur du fibrome bloque l’expulsion du bébé des saignements un décollement placentaire travail d’accouchement difficile. Ces conséquences ne sont pas systématiques chez les femmes enceintes. Certaines femmes ayant une grossesse avec fibrome peuvent passer 9 mois agréables sans ces complications. Tout dépend de…

  • Grossesse pathologique

    Le stress durant la grossesse: quel impact sur le bébé ?

    La période de grossesse se caractérise parfois par des malaises, inconforts, maladies et même des complications, liées au bébé ou directement à la femme enceinte. Tous ces facteurs peuvent  plonger la femme enceinte dans un état de stress,  qui n’est pas sans conséquences sur le déroulement de sa grossesse. Stress et grossesse: quelles sont les causes? Le stress durant la grossesse peut avoir plusieurs causes parmi lesquelles: le déroulement de la grossesse La femme enceinte est sujette à des malaises, maladies, et même probables complications. l’inquiétude Vous ne cessez de vous interroger sur le déroulement de  votre accouchement. la peur Une mauvaise expérience vécue lors de précédente grossesse  peut vous…

  • Grossesse pathologique

    Insuffisance cervicale: une anomalie pouvant compliquer la naissance de bébé

    L’insuffisance cervicale est la modification du col de l’utérus au cours de la grossesse, pouvant entraîner un accouchement prématuré ou une fausse couche tardive survenant au cours du 2e trimestre de grossesse. Le col se raccourcit de plus en plus, devient mou, et se dilate progressivement. L’insuffisance cervicale est détectée en cas de complications de grossesse (menace d’accouchement prématuré, etc). Elle peut aussi être diagnostiquée au cours des visites prénatales pendant le toucher vaginal. Quelles sont les causes de l’insuffisance cervicale? Elle peut être causée par: des lésions présentes au niveau du col suite à un mauvais déroulement d’un avortement par exemple des antécédents de fausse couche des antécédents de…

  • Grossesse pathologique

    Cerclage et grossesse

    Sommaire Le cerclage du col est un processus dont le but est de réduire le risque d’accouchements prématurés ou fausses couches tardives. Il consiste à suturer le col utérin de la femme enceinte à l’aide d’un fil non résorbable pour le maintenir fermé jusqu’au troisième  trimestre de grossesse. C’est un procédé chirurgical qui s’effectue généralement entre 12 et 14 semaines d’aménorrhée. Mais parfois, selon les circonstances, il peut s’effectuer entre 16 et 24 semaines d’aménorrhée. Les différents types de cerclage Le cerclage intervient généralement dans les situations suivantes: insuffisance  cervicale bénce cervico-isthmique. Il est retiré vers le 8è mois ou au moment de la rupture des membranes Il existe 02…

  • Grossesse pathologique

    Tout savoir sur l’incompatibilité rhésus foetomaternelle

    L’incompatibilté rhésus foeto-maternelle est une incompatibilité entre le sang de la mère et celui du bébé qu’elle porte dans son ventre. L’organisme de la mère développera donc des anticorps contre le fœtus ce qui n’est pas sans conséquence sur ce dernier. En effet, Le rhésus est un antigène situé sur la périphérie du globule rouge. Lorsque cet antigène existe chez la mère, le père ou l’enfant, on dit qu’ils sont rhésus positif.Dans le cas contraire, ils sont rhésus négatif. Une mère rhésus négatif ne possède donc pas d’antigène Rh. Si son enfant est rhésus positif, elle va fabriquer des anticorps anti-rhésus qui viendront se fixer sur les globules rouges de l’enfant lesquels vont être détruits (hémolyse). Pour…

  • Grossesse pathologique

    Enceinte malgré la ménopause : est-ce possible ?

    On parle de ménopause lorsqu’une femme n’a plus eu de menstruations (aménorrhée) pendant douze mois consécutifs. Le diagnostic est confirmé par des dosages hormonaux. On distingue deux étapes dans la ménopause : la pré-ménopause Elle dure plusieurs années et est marquée par la survenue de règles irrégulières la ménopause confirmée Elle succède à la première.  Elle se caractérise par une interruption totale des cycles menstruels, des bouffées de chaleur, de sudations nocturnes, de sensations de gonflements dans les seins ou dans le corps dans son ensemble, sans oublier les sautes d’humeur ou les problèmes de sommeil. Enceinte et ménopausée ? Des cas de figures a- En cas de ménopause prématurée ou…

  • Grossesse pathologique

    Retard de croissance intra-uterin: mon bébé est plus petit que l’âge de la grossesse

    Le retard de croissance intra-utérin est l’une des complications de la grossesse les plus redoutées, car principale cause de mort avant et au moment de la naissance. Il se caractérise par un poids trop bas du fœtus  par rapport à l’âge gestationnel. Il existe 2 catégories de retard de croissance intra-utérin : Le retard de croissance intra-utérin disharmonieux ou asymétrique: lorsque le périmètre crânien est normal, mais que le poids, le périmètre abdominal et parfois la taille sont diminués. Le retard de croissance intra-utérin harmonieux ou symétrique: lorsque tous les paramètres, y compris le périmètre crânien, sont diminués Quelles peuvent être les causes d’un retard de croissance intra-utérin ? Elles sont…

  • Grossesse pathologique

    Témoignages de femmes ayant subies des fausses couches

    La fausse couche est l’expulsion totale ou partielle du produit de conception pouvant survenir avant 20 semaines d’aménorrhée. A lire : Les quatre principales causes de fausses couches Découvrons ensemble ces quelques témoignages et comment faire pour assister une femme victime d’une fausse couche. « Moi j’ai eu une fausse couche, et j’ai failli avoir encore une l’année dernière, heureusement que Dieu avait déjà écrit que ce bébé sera le mien. Pour la fausse couche j’ai commencé à avoir mal au ventre ensuite j’ai commencé à saigner petit à petit, j’ai eu ces légers saignements pendant 3 jours, le 4e jour le sang a commencé à franchement coulé avec de gros…

  • Grossesse pathologique

    Grossesse et rubéole, quels sont les risques ?

    Infection virale contagieuse, la rubéole est une maladie contagieuse dangereuse lorsqu’elle survient pendant la grossesse chez une femme non immunisée. Cependant, une bonne majorité des femmes enceintes en sont immunisées car, ayant contractées la rubéole durant leur enfance. Certaines peuvent également acquérir leur immunité face à la rubéole suite au vaccin ROR administré dans l’enfance. 89% des femmes enceintes sont ainsi protégées par les anticorps qu’elles ont fabriqués soit durant leur enfance lorsqu’elles ont contracté le virus, soit à la suite du vaccin. Mode de transmission de la rubéole La voie respiratoire est le mode de transmission le plus répandu concernant la rubéole. En effet, lorsqu’une personne infectée par le virus de…

  • Blog,  Grossesse pathologique

    Hydramnios ou anomalie du liquide amniotique

    Vous savez certainement ce qu’est le liquide amniotique. C’est ce liquide dans lequel baigne le bébé durant toute la grossesse. Une quantité anormale du liquide amniotique pourrait provoquer des complications tout au long de la grossesse. L’hydramnios désigne donc une anomalie liée au liquide amniotique caractérisée par un excès de liquide amniotique pendant la grossesse. Le liquide amniotique en trop grande quantité pouvant dépasser les 2 litres. En effet la quantité normale de ce liquide varie au cours de la grossesse, passant d’environ 20 ml à 7 semaines d’aménorrhée, à quelque 980 ml entre 32 et 36 semaines d’aménorrhée, pour ensuite diminuer légèrement jusqu’au terme.  1- Comment est obtenu le liquide amniotique? Le…