Blog,  Maladies gynécologiques

Chlamydia : une ist silencieuse qui peut rendre les femmes stériles

La chlamydia est une infection pour la plupart de temps asymptomatique. En d’autres termes, la personne malade ne présente aucun symptôme. Cette IST silencieuse peut rendre les femmes stériles.

Cette infection touche autant les hommes que les femmes. Cependant, elle entraine des conséquences plus graves chez les femmes. Notamment, des douleurs pelviennes, des risques de stérilité et de grossesse extra-utérine.

1- Comment évolue la chlamydia?

En cas d’infection, le processus est le suivant.

Les bactéries se logent primo dans le col de l’utérus. Elles le colonisent, ensuite grimpent le long des trompes de Fallope, et provoquent une réaction inflammatoire.

Vu la finesse des trompes, cette inflammation peut les boucher.
En cas d’obstruction de la trompe, l’ovule ne pourra passer, car les trompes de Fallope relient l’ovaire à l’utérus. Ce qui entrainera donc la stérilité.

https://produitsbioconsommerbio.com/le-roi-des-herbes-pour-deboucher-les-trompes-de-fallope/

Les lésions provoquées par cette infection, peuvent favoriser les grossesses extra-utérines. Ces dernières sont très dangereuses pour la femme enceinte, car rendent impossible le développement du fœtus.

2- Comment se contracte la chlamydia

Cette infection s’attrape par tous types de rapports sexuels: vaginal, anal, oral (fellation).

En effet, celui ou celle qui pratique la fellation avec une personne contaminée va contracter la bactérie qui va alors se nicher dans sa gorge.

«Là, ça ne provoque pas de stérilité bien sûr, mais le risque est de transmettre les bactéries à ses autres partenaires», dixit un infectiologue.

Il est donc essentiel de faire un dépistage le plus tôt possible après un rapport non protégé ou à risque.

3- Comment le détecte-t-on ?

Sa détection chez la femme passe par la réalisation d’un frottis vaginal.

La chlamydia n’est pas la seule cause de l’infertilité chez les femmes, il en existe plusieurs.

https://masagefemme-consulting.com/linfertilite-et-ses-causes/

 

Leave a Reply