Santé et grossesse

Décès materno-fœtal: comment l’éviter ?

Durant l’accouchement peut survenir un décès materno-foetal.  Dans certains cas, c’est la maman ou le bébé qui décède. Dans d’autres cas,  la maman et le bébé décèdent. 

La femme enceinte à l’approche de son accouchement peut être dans un état de peur,  de stress ,  d’angoisse et cela même si son accouchement précédent s’est bien déroulé.  Il est très important que la femme enceinte soit bien préparée afin de réduire les risques de décès materno-foetaux. 

Voici quelques unes des causes du décès materno-foetal qui peuvent survenir au cours de l’accouchement.

Les causes des décès maternels

Le décès maternel (ou décès de la femme enceinte) au cours de l’accouchement peut avoir plusieurs  causes. 

  • les hémorragies
  • les infections puerpérales
  • les maladies thromboemboliques
  • les complications de l’hypertension
  • les complications dues à l’accouchement
  • les complications liées à certaines maladies telles que le paludisme, le diabète, les infections.

Les causes des décès foetaux

Le décès du foetus à la naissance ou décès foetal peut avoir plusieurs origines.

  • une souffrance fœtale
  • la détresse respiratoire
  • une anomalie chromosomique ou génétique
  • une malformation congénitale
  • une infection intra-amniotique
  • une anémie sévère
  • des troubles placentaires tels que décollement placentaire, prolapsus du cordon ombilical, saignement, vasa prævia,
  • un retard de croissance intra-utérin
  • des pathologies maternelles.

Les différentes causes  à l’origine du décès du foetus à la naissance doivent être rapidement identifiées afin d’éviter :

  • d’autres décès
  • une infertilité secondaire: l’incapacité d’un couple d’avoir un autre enfant ayant déjà eu un ou plusieurs enfants.

Quelques précautions à prendre

Il n’est pas toujours facile de surmonter la perte d’un bébé au cours de la grossesse ou à la naissance. Voici quelques précautions qui vous seront utiles:

  • bien suivre les visites prénatales
  • ne pas prendre de médicaments sans avis médical
  • respecter les consignes de votre sage-femme ou gynécologue
  • ne pas prendre des décoctions dont le but est de faciliter et accélérer l’accouchement
  • éviter le stress
  • prendre les mesures nécessaires pour être à l’abri des complications
  • prendre des cours pour femmes enceintes afin d’être à l’abri des complications.

Pour débuter les cours, cliquez sur le bouton ci-dessous. 

Leave a Reply