Grossesse semaine par semaine

Développement du fœtus: 1er trimestre de grossesse

Le premier trimestre de grossesse s’étend jusqu’à la 14è semaine de grossesse  ou jusqu’à la 16è semaines d’aménorrhées.

Découvrez la différence entre la semaine de grossesse et la semaine d’aménorrhée.

Semaine 1 : 40 semaines de grossesse, oui mais pourquoi?

Durant le rapport sexuel non-protégé, l’homme, éjacule quelques centaines de millions de spermatozoïdes, mais seules quelques centaines réussiront à atteindre les trompes après un périple de 15 à 18 centimètres. La plupart du temps, l’évaluation de la grossesse repose sur le nombre de semaines d’aménorrhée (période durant laquelle la femme n’a pas ses menstrues).

Il n’est pas toujours évident de connaître le jour exact de la fécondation. Cependant, le calcul de l’âge de la grossesse, et de la date d’accouchement reposent sur le premier jour de la date de la dernière menstruation ou dernières règles.

Cette méthode de calcul ajoute 14 jours à la durée de la grossesse. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle il faudrait faire un test de grossesse 14 jours après la date de dernière règles.

Semaine 2 : l’ovulation

Le jour d’ovulation (moment où l’un des ovaires (gauche ou droit) expulse un ovule) chez les femmes n’est pas toujours le même. Certaines femmes ovulent 14 jours avant leur menstruation, mais ce chiffre peut varier entre 11 et 18 jours selon la longueur du cycle menstruel. La période de fertilité a une durée d’à peu près 7 jours tous les mois : de 4 jours avant l’ovulation à 3 jours après celle-ci.

Contrairement aux spermatozoïdes qui peuvent vivre de 3 à 5 jours dans le corps de la femme. Notons que la durée de vie de l’ovule est de 12 heures à 24 heures.

Semaine 3 : la fécondation

La fécondation ayant lieu dans la trompe de Fallope, l’ovule expulsé descend le long de la trompe de Fallope, et poursuit ensuite son chemin vers l’utérus. Il se produit donc une fusion entre le spermatozoïde du partenaire sexuel et l’ovule de la femme ce qui donnera un œuf composé d’une seule cellule. C’est donc cette fécondation qui marque le début réel de la grossesse.

Après la fécondation se produit la division cellulaire. La division cellulaire au cours de laquelle, l’œuf issu de la fécondation au cours de ses premiers jours de vie, chemine de la trompe de Fallope vers l’utérus.

L’œuf, cellule unique, se divisera pour donner 2 cellules. Ces 2 cellules qui se diviseront à leur tour pour en donner 2 autres. Ces 4 cellules feront de même pour en donner 8, et ainsi de suite. C’est ainsi que, petit à petit, se formeront tous les organes, membres et systèmes qui constituent un être humain.

Semaine 4 : l’implantation de l’œuf

Fécondation, division cellulaire s’en suit la nidation de l’œuf. La nidation de l’œuf est “l’installation” de l’œuf fécondé dans l’utérus qui débute le 7 ème jour. En effet, l’œuf descend vers l’utérus puis flotte dans celui-ci à la recherche du meilleur emplacement pour sa nidation pendant 6 jours.

Lorsque la muqueuse de l’utérus a accepté la nidation, une fine couche de peau se forme autour de l’embryon qui est alors solidement accroché à l’utérus de la mère.

L’implantation de l’œuf dans la muqueuse utérine nécessite la production d’une hormone spéciale produite par l’œuf : l’hormone chorionique gonadotrope (hormone HCG). La présence de cette hormone assure une production importante de progestérone qui permet de garder la muqueuse endométriale bien épaissie afin que l’œuf s’y implante bien en profondeur pour s’alimenter (en nutriments et en oxygène) grâce aux nombreux vaisseaux sanguins qui s’y trouvent.

A ce stade, l’œuf contenant plusieurs cellules et une apparence bosselée d’une framboise avec le premier stade de son système nerveux en place, a une taille d’environ 1,5 millimètre. Il est formé de deux couches : une partie intérieure qui formera l’embryon et une partie extérieure qui deviendra le placenta, l’enveloppe servant à protéger et à nourrir l’embryon.

Semaine 5 : l’embryon a la taille d’une graine de pomme

A ce stade, l’embryon mesure 6 mm. La tête de l’embryon se sépare du corps, mais reste plus grosse proportionnellement ; il passe d’une forme ronde à une forme allongée. Sa petite queue disparaît et ses bras et ses jambes continuent de s’allonger. Ils se terminent par des mains et des pieds très rudimentaires. Le foie, les reins, les organes sexuels internes sont quasiment formés. Les hémisphères cérébraux se développent. Son petit cœur a commencé son premier stade de développement.

Le cordon ombilical relie maintenant l’embryon à la mère. Grâce à lui, l’embryon recevra des nutriments provenant de l’alimentation de sa mère et de l’oxygène. Le cordon permet aussi d’évacuer une partie de ses déchets.

Semaine 6 : l’embryon ressemble à un haricot

L’embryon mesure 10 à 14 mm et pèse environ 1,7 g. Sa tête, toujours grosse, représente près de la moitié du volume de son corps. La langue, les narines et la bouche de l’embryon apparaissent. A ce stade, les membres poussent et les doigts devraient commencer à se former les jours qui suivent.

Le tube neural une partie importante de l’embryon se forme également. C’est grâce à ce tube neural que tout le système nerveux se développe (le cerveau, à l’une des extrémités du tube, de même que la moelle épinière et les nerfs).

A ce stade de la grossesse, il est surtout très important de prendre l’acide folique avant et durant la grossesse sert entre autres ce qui permettra d’éviter des malformations lors de la formation du tube neural, telles que le spina-bifida.

Semaine 7 : le cerveau

A ce stade, le fœtus mesure 20 mm et pèse près de 2 g. Le visage du fœtus prend forme : le cou, le visage, les doigts et les orteils se modèlent ; les oreilles se forment, des paupières apparaissent, et la mâchoire inférieure devient visible, même si on ne compte qu’une seule ouverture pour la bouche et le nez. De chaque côté de la tête, on aperçoit 2 zones sombres : ce sont bien les yeux! C’est le pigment rétinien qui leur donne cette couleur.

Des bourgeons dentaires se dessinent et le nerf optique est déjà capable de fonctionner. Les doigts et se développent progressivement.

Durant ce stade, le développement du cerveau s’effectue également. En effet, une première ébauche du cortex se profile avec le développement des deux hémisphères, de l’écorce cérébrale et de la matière grise.L’arrière du cerveau devient plus large, ce qui amène l’embryon à incliner la tête vers l’avant. Malgré le développement des organes vitaux, ils ne sont pas encore vraiment fonctionnels.

Semaine 8 : l’embryon n’est plus statique

A ce stade, l’embryon mesure 3 cm et pèse environ 3 g. Malgré que les paupières soient totalement formées, elles ne s’ouvriront que beaucoup plus tard, au cours du  6e mois.

L’embryon se déplace à l’intérieur de l’utérus, mais on ne le sent pas: il bouge le tronc et les membres.

L’odorat et le goût sont les premiers sens à « s’éveiller » chez l’embryon. Plusieurs organes vitaux tels que : l’estomac, l’intestin, le pancréas et les reins prennent forme, malgré qu’ils ne soient pas encore fonctionnels.

Semaine 9 : les bras et les jambes

L’embryon mesure 5,5 cm pour 9 g. Sa tête malgré qu’elle soit grosse par rapport au reste du corps, commence à se redresser et s’arrondit progressivement. Les bras et les jambes s’allongent, les articulations (coudes et genoux) se précisent. Les poignets et chevilles se dessinent et les muscles ainsi que les nerfs prennent forme.

Les narines restent écartées et il peut ouvrir la bouche. Les cordes vocales commencent leur apparition (même s’il faudra encore attendre plusieurs mois avant son premier cri !).

A ce stade, les premières cellules gustatives se développeront également.

Les ovaires ou les testicules commencent à se former de manière progressive selon le sexe du fœtus.

L’embryon continue sa croissance ; ses membres continuent de pousser : orteils et doigts bien définis ; toutes les parties, y compris les articulations, bien visibles.

Semaine 10 : les paupières sont déjà bien formées

L’embryon  mesure près de 6 cm pour 18 g. 

Les organes poursuivent leur croissance :

  • le pancréas est en cours de formation
  • les paupières bien formées, protègent les yeux en formation
  • les oreilles (externes) sont situées un peu bas sur la tête, près du cou 
  • bébé urine déjà car ses reins fonctionnent
  • le foie quant à lui représente près de 10 % du poids total de l’embryon.

Les battements du cœur peuvent être perçus à l’aide d’un Doppler, un appareil qui permet d’entendre le rythme cardiaque du bébé.

Semaine 11 : l’embryon fait place au fœtus

Le passage de l’embryon au fœtus. Il continue de ce fait sa croissance : il mesure plus de 8 cm et pèse près de 30 g. La tête est toujours plus grosse que son corps et représente un tiers du corps tout entier.

Ses yeux se rapprochent et ses oreilles occupent leur place définitive. Les premières cellules osseuses et la colonne vertébrale se développent. Le fœtus peut bailler, téter son doigt et avaler le liquide amniotique.

Semaine 12 : on observe des réflexes archaïques chez le fœtus

Le fœtus mesure 10 cm et pèse environ 14 g. Tous les organes et les systèmes vitaux sont maintenant partiellement formés : chez la fille, le tubercule génital devient clitoris et la fente se creuse pour laisser la place aux lèvres. Chez le garçon, il devient pénis, suivi deux semaines plus tard par le gland et le prépuce.

On observe déjà la présence de certains réflexes archaïques qui témoignent du bon développement neurologique: le fœtus replie les doigts et les orteils si quelque chose touche la paume de sa main ou la plante de son pied ; ces reflexes disparaîtront progressivement, tous comme les autres réflexes archaïques.

Semaine 13 : le lanugo fait son entrée

Le fœtus mesure désormais près de 11 cm et pèse un peu plus de 50 g. Le sang du fœtus  se constitue : la moelle osseuse produit ses premiers globules rouges.

Le fœtus  devient sensible à vos caresses et attentions, mais pas seulement ; il est également  sensible à la saveur sucrée du  liquide amniotique

Les premiers tissus osseux bien que mous, commencent à se modeler : ce sont ceux du bassin, des côtes, de la tête et des membres. La colonne vertébrale se développe également peu à peu.

Le lanugo, bien qu’il disparaisse généralement avant la naissance, se met en place sur la peau fine du fœtus sous forme de petits poils très fins. Des récepteurs tactiles recouvrent maintenant tout le visage, la paume des mains et la plante des pieds. Les pigments de la peau qui lui confèrent sa couleur se développent. Les bourgeons des dents de lait apparaissent.

Semaine 14 : il commence à sucer son pouce

Cette semaine est la dernière semaine du premier trimestre de grossesse.

Le fœtus  mesure presque 14 cm pour près de 100 g. Les jambes sont plus longues que les bras ; les oreilles ont pris leur emplacement sur le côté de la tête. le squelette du fœtus se densifie ; son intestin n’est plus enroulé autour du cordon ombilical, mais réintègre l’abdomen qui s’est agrandi.

Le fœtus est capable de faire certaines expressions faciales comme froncer les sourcils et grimacer. Un autre élément distinctif de votre futur bébé apparaît : les empreintes digitales.

Le sexe du fœtus continue sa formation : chez les filles, les follicules ovariens se forment; chez les garçons, la prostate devient visible.

Leave a Reply