Blog,  Examens et consultations durant la grossesse

Echographie 3D et ses risques sur le développement du fœtus

 

De plus en plus, des parents font recours à ce type d’échographie sans but médical, mais en tant que souvenir.

1-Différence entre échographie 3D et 4D

Il est important de noter que, dans les types d’échographie, nous avons les échographies classiques, 3D et même 4D.

Dans le cadre des échographies classiques, les images retranscrites sont à deux dimensions permettant ainsi une visualisation en coupe du bébé. Contrairement aux échographies 3D et 4D qui sont respectivement en 3 et 4 dimensions, permettant une reproduction adéquate des volumes (échographie 3D) contrairement à l’échographie 4D qui fait référence au temps.

Dans l’échographie 4D, l’on peut visualiser à un instant T les mouvements et les expressions du bébé, sa déglutition, les mouvements de son cœur et bien plus encore. L’échographie 4D est donc une échographie 3D en temps réel.

2- Quelles sont les indications d’une échographie 3D ?

L’échographie 3D, qui est une échographie de précision permettant ainsi de voir avec précision les vaisseaux, le cœur et l’appareil génital du bébé.

Dans certains cas, elle est un palier supplémentaire dans le diagnostic précoce de certaines malformations sur le fœtus telles que quelques pathologies du squelette (fente labiale), du crâne ou de la face (dysmorphie faciale).

 3- Comment se déroule une échographie 3D ?

Concernant l’échographie 3D, il existe deux types de modes :

  • le mode surfacique ou « surfacing » qui permet de voir l’extérieur. Il est utilisé pour analyser la surface du corps, notamment la face lors des échographies fœtales, mais aussi les membres.
  • le mode transparent, permettant de voir l’intérieur du corps.

Elle repose sur la même technique que l’échographie classique, concernant l’utilisation des ultrasons.

Ici, tout comme pour l’échographie 2D, le spécialiste étale un gel aqueux sur la peau et puis déplace la sonde sur le ventre afin d’obtenir différentes coupes.

Durant cette opération, il est important que le bébé soit dans une bonne position pour l’obtention des images de qualité car, le fœtus cache parfois son visage avec ses mains, pour ensuite se coller au placenta.

3- Les conséquences des ultrasons utilisées durant l’échographie 3D sur le fœtus

https://youtu.be/AcViLw50W00

Elle n’est pas sans risque sur le développement du fœtus. L’échographie 3D pourrait avoir un effet mécanique, et même thermique sur le fœtus. Ces effets sur le développement du fœtus dépendent non seulement de la durée mais aussi du réglage d’intensité des ultrasons.

a- Pourquoi un effet mécanique ?

En effet, l’exposition prolongée des organes fragiles comme les yeux et le cerveau est dangereuse pour le fœtus ce qui pourrait entrainer des malformations au niveau de ces organes. 

 

b- Pourquoi un effet thermique ?

Cette exposition prolongée aux ultrasons est responsable de l’augmentation de la température du fœtus de 4°C, ce qui peut être délétère pour son cerveau.

Dans le cas où la femme enceinte a une température élevée d’une valeur de 38°C, le fœtus dans ce cas, pourrait se retrouver avec 41°C de température. Le bébé peut alors convulser.

Leave a Reply