Blog,  Maladies du bébé

Enceinte et séropositive, mon bébé sera contaminé?

Toute femme devrait savoir que l’on peut vivre avec le VIH sans donner l’impression d’en avoir.

Etre séropositive n’est pas une fatalité, et toute personne saine (qui n’est pas atteinte de cette maladie) devrait arrêter toute stigmatisation, toute discrimination.

Si cette maladie fait beaucoup de ravages, c’est simplement parce que malgré la prise d’ARV la première souffrance est psychologique à cause du :

  • Rejet des autres,
  • Des moqueries, railleries, insultes,
  • Les personnes atteintes de cette maladie, se retrouvent agressées par le regard des autres au courant de leur statut.

Personne n’est à l’abri de cette maladie. Tout simplement parce que le VIH n’a pas pour seul mode de transmission les rapports sexuels non protégés avec pénétration vaginale, anale ou buccale (fellation).

Parmi les autres modes de transmission, on distingue:

  • Un contact important avec du sang contaminé lors de partage de matériel. Par exemple, des rasoirs, seringues et/ou d’autres matériels (coton, cuillère, garrot, eau,…)
  • La transfusion de sang provenant d’une personne infectée par le VIH. Cette situation a disparu dans nos pays.
  • La transmission de la mère à l’enfant en cas d’absence de traitement de la mère, ou pendant l’allaitement.

Il y a un risque de contamination de la mère séropositive à son enfant durant la grossesse (contamination par voie sanguine), l’accouchement (par voie sanguine et par les secrétions vaginales) et l’allaitement (par le lait maternel).

https://masagefemme-consulting.com/produit/la-gestion-des-contractions-uterines/

Alors ne vous inquiétez plus.Grâce à un accompagnement médical adapté et la prise d’un traitement, les mères séropositives peuvent donner naissance à un enfant non contaminé.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 14 =