Grossesse pathologique

Enceinte et séropositive

Etre enceinte et séropositive ne représente plus un danger véritable pour le bébé de nos jours. A condition que la femme enceinte suive correctement les prescriptions médicales.

Vivre avec le VIH ne prive pas d’avoir des enfants. Les progrès réalisés dans le traitement du VIH ont permis aux de femmes séropositives de vivre des grossesses normales et d’avoir des enfants en bonne santé.

Le virus VIH ne se transmet pas par les larmes, ni la sueur, ni la salive, ni la toux. Encore moins les poignées de mains, les baisers, les massages, les piqûres d’insectes. Ce virus ne survit même pas dans les glandes salivaires du moustique.

A LIRE: Allaitement maternel et VIH, les mesures à respecter

Alors, vous pouvez dormir dans le même lit, partager les vêtements, boire, manger dans le même plat,vivre avec une personne séropositive.

A toi qui est enceinte et séropositive

Respire, ton bébé peut naître sans avoir cette maladie, il suffit simplement de prendre correctement tes ARV (antirétroviraux).

Ne sois pas esclave du regard des autres, vis d’abord pour ton bébé. Ce petit être que tu portes dans le ventre, a besoin d’une maman en vie, bonne santé, en joie.

La grossesse n’aggrave pas l’évolution de l’infection par le VIH. Le risque principal est la transmission du virus de la mère à l’enfant. Les risques sont réduits grâce à la prise régulière des antirétroviraux prescrits.

L’objectif du traitement est de maintenir la quantité de VIH dans le sang de la mère (sa charge virale) à un niveau indétectable tout au long de la grossesse et de l’accouchement.


Avant la conception, lorsqu’on est infectée par le VIH, Il est conseillé comme pour toute femme, de se faire :

  • Vacciner contre la rubéole (sauf déficit immunitaire marqué), contre l’hépatite B,
  • de recevoir une supplémentation en acide folique (vitamine B9) au moins deux mois avant la conception,
  • d’arrêter de fumer ou de consommer des boissons alcoolisées ou des drogues.

A toi qui ne fait pas la maladie

Tu as lu les différents modes de transmission. Il faut arrêter de faire des commérages sur les personnes séropositives. En effet, toi également tu n’es pas à l’abri !!

  • Dans un salon de coiffure, manucure, sais-tu le statut de la personne qui s’occupe de toi ?
  • Connais-tu le statut sérologique et le mode de vie de ton partenaire sexuel ?

A LIRE: Hépatite B et grossesse, les mésures à respecter

Leave a Reply