Blog,  Grossesse pathologique

Tout savoir sur la grossesse à risque

Neuf mois de grossesse ne se déroulent pas toujours sereinement. La femme enceinte peut parfois faire face à certaines difficultés, ce qui contribuerait à mettre en danger elle et son bébé.

Encore appelée une grossesse pathologique, une grossesse devient à risque lorsqu’elle est caractérisée par l’apparition d’un risque obstétrical, fœtal ou maternel à divers moments de la grossesse, que ce soit en début de grossesse, au cours de celle-ci ou au moment de l’accouchement.

Les grossesses à risque constituent parfois la source de complications. Il est donc très important de prendre des précautions adaptées en bénéficiant d’une prise en charge spécifique et un suivi accru personnalisé.

1-Les différents facteurs qui favorisent une grossesse à risque

Les grossesses à risque n’ont pas véritablement la même origine. Les facteurs favorisants le passage d’une grossesse normale à grossesse à risque sont tout autant nombreux.

Parmi ces facteurs, on distingue  :

a- Une maladie maternelle

  • Infection cytomégalovirustoxoplasmose,  rubéole…),
  • Maladie génétique,
  • Maladie chronique (comme hypertension artérielle, diabète,  épilepsie…) ;
  • Toxicomanie ou alcoolisme

b- Les antécédents de grossesse pathologique

  • Césarienne antérieure 
  • Prématurité antérieure 
  • Antécédents d’hémorragie grave, de pré-éclampsie, malformation utérine

c- Des événements en cours de grossesse

d- Les facteurs d’ordre physiologique

  • Les grossesses très précoces (moins de 15 ans) ou les grossesses tardives (plus de 38 ans)
  • Les grossesses multiples (jumeaux, triplés…).

 

2 – Quel type de suivi pour les grossesses  dite à risque ?

Une femme enceinte avec des facteurs de risque nécessite un suivi prénatal et un accompagnement en ligne personnalisé.

a- Pourquoi suivi prénatal ?

Durant le suivi prénatal, le gynécologue ou la sagefemme identifie au mieux les facteurs favorisant le passage d’une grossesse normal à une grossesse dite à risque. Ce qui permet d’adapter un meilleur suivi relatif à chaque type de risque.

Il est donc très important de débuter les visites prénatales dès le début de la grossesse.

La femme enceinte pourrait donc bénéficier de :

  • Plus de consultations,
  • Plus d’ échographies,
  • Réalisation de dopplers,
  • Réalisation d’analyses biologiques… et bien d’autres éléments

b- Pourquoi un accompagnement personnalisé en ligne ?

Simplement parce que, des malaises, des difficultés des inconforts et même des complications ne donnent pas de RDV. Les visites prénatales ne se font qu’une seule fois par mois, alors, une assistance médicale en ligne est très importante.

Durant cette assistance médicale en ligne, la femme enceinte pose ses préoccupations à toute heure, elle fait part de ses interrogations et de ses malaises au personnel accompagnateur pour bénéficier d’une prise en charge adéquate.

L’accompagnement en ligne permet un meilleur déroulement de la grossesse, une prévention d’amples complications.

3 – Où se faire suivre lorsque l’on a une grossesse à risque ?

Seul le personnel de santé est habileté à vous orienter dans une structure adéquate. L’orientation d’une grossesse à risque dépend pour une structure sanitaire adaptée dépend des éléments suivants :

  • La pathologie,
  • L’estimation du risque de complication,
  • Du poids du fœtus,
  • Du terme de la grossesse.

Alors, êtes-vous dans la catégorie grossesse à risque ou grossesse normale ?

Il est tout de même important de savoir que, le déroulement de toute grossesse pourrait rapidement se compliquer.

 

Leave a Reply