Grossesse

Grossesse et pertes blanches

Les pertes blanches, écoulements normaux, encore appelés leucorrhées ou pertes vaginales, sont des pertes non sanglantes, blanches, de consistance filante ou glaireuse. Bien qu’elles soient physiologiques, ces pertes blanches peuvent être signe d’infection, s’accompagnant ainsi de symptômes supplémentaires.

Quelle est l’origine des pertes blanches ?

Les cellules des parois vaginales empilées les unes sur les autres s’éliminent au fur et à mesure et sont remplacées par les cellules du dessous.

Celles-ci sont éliminées sous la forme de pertes blanches. C’est ce qui est observé durant la grossesse. sous l’effet des hormones de  grossesse.

Concernant les pertes blanches : quand s'inquiéter ?

Les pertes lorsqu’elles sont de couleur blanches, n’ont pas d’odeur et un bon aspect. Elles ne  présentent aucun danger.

Ces pertes blanches peuvent également être abondantes sans présenter aucun danger si elles ne sont pas accompagnées de certains signes pathologiques. Mais il est important de rappeler que notre mode de vie peut influencer ces pertes blanches qui deviendront de ce fait des pertes blanches pathologiques.

Si les pertes blanches s’accompagnent des signes et sensations suivantes :

  • Démangeaisons,
  • Sensations de brûlures
  • Mauvaises odeurs, telles qu’odeur de poisson pourrie

Alors, il faudrait vous rendre à l’hôpital car ils peuvent être des signes de mycose vaginale, ou toute autre infection génitale.

Durant la grossesse, les hormones sécrétées par le placenta entraînent une acidification du vagin, favorisant la prolifération du champignon microscopique responsable de la mycose vaginale. C’est pour cette raison que  la mycose est donc un mal fréquent durant la grossesse.

Si les pertes blanches ont cet aspect:

  • Pertes blanches de couleur jaunâtres,
  • Pertes blanches de couleur verdâtres
  • Pertes blanches de couleur grisâtre
  • Pertes blanches d’aspect grumeleux ou d’aspect semblable au lait caillé.

Il faudrait également se faire consulter afin de dépister le germe en cause, ceci pour une meilleure prise en charge.

Pertes blanches : quelques unes de nos précautions

Parfois notre mode de vie pourrait influencer les modifications de ces pertes blanches. Voici donc quelques-unes de nos précautions à mettre en pratique :

  • Privilégiez les savons doux lors de la toilette vaginale : Les savons trop agressifs peuvent affecter l’équilibre de la flore vaginale
  • Ne pas introduire les doigts dans le vagin lors de la toilette : cela va fragiliser la flore vaginale protectrice ; nettoyez tout simplement l’extérieur du vagin deux fois par jour.
  • Eviter le port des vêtements serrés
  • Opter pour des sous-vêtements en cotons.

A lire : Hygiène intime et grossesse

Toujours prêter attention à votre état durant votre grossesse, et aux moindres soucis, toujours se rendre rapidement à l’hôpital.

 

Leave a Reply