Blog

Grossesses trop rapprochées: quels sont les risques?

Lorsqu’il existe 01 an d’écart maximal entre les naissances, les grossesses sont dites trop rapprochées: quels sont les risques? Découvrez à quoi vous vous exposez!

1- Quels sont les risques des grossesses trop rapprochées?

a- Sur le fœtus

  • Risque de retard de croissance intra-utérin : Le fœtus, dans l’utérus de sa maman, ne dispose pas d’assez d’éléments nutritifs pour sa bonne croissance ,
  • Prématurité,
  • Bébé de petit poids,
  • Fausse couche,
  • Risque de carence,
  • Accouchement prématuré.

b- Chez le bébé allaité

  • Tristesse et pleurs incessants : le bébé se sent délaissé car sa maman ne lui donne plus autant d’attention car préoccupée par sa nouvelle grossesse ; il manque carrément d’amour maternel ce qui pourrait constituer un frein à son épanouissement personnel
  • Education incomplète : nous savons combien s’occuper d’un seul enfant n’est pas chose aisé, surtout que bébé sur le plan éducationnel devrait avoir une base solide. Autant mieux imaginer pour 2 enfants.

c- Chez la maman allaitante

  • Le stress : la maman ne s’est pas encore remis de la grossesse précédente et de ses malaises ; la survenue de la seconde grossesse lui met dans tous ses états
  • Risque d’hémorragie durant l’accouchement et autres complications : Normalement après un accouchement, la femme devrait donner le temps à son organisme de renouveler ses cellules afin que la prochaine grossesse puisse se dérouler sur un terrain favorable.
  • Epuisement émotionnel ce qui se répercute dans chaque domaine de sa vie, que ce soit dans le domaine sentimental, émotionnel ou autre.

Dans ce cas, la maman a besoin d’un apport suffisant dans son alimentation privilégiant ainsi la qualité.

2- Quel est l’écart idéal ?

Il est recommandé de mettre un écart minimal de 18 à 24 mois entre 2 grossesses. Toutefois, cet écart pourrait aller au-delà car il varie en fonction des couples.

3- Que faire en cas de grossesses trop rapprochées ?

  • Evitez de créer un problème en voulant en résoudre un autre : ne surtout pas penser à l’avortement au risque d’être exposée à certaines complications en cas d’un mauvais déroulement de ce dernier.
  • Alimentez-vous suffisamment en privilégiant au mieux la qualité de l’alimentation
  • Détendez-vous : stresser n’est pas la solution, cela pourrait arriver à toute femme, ne surtout pas en avoir honte
  • Faites-vous accompagner durant votre grossesse en dehors de vos consultations prénatales

4- Comment prévenir ?

Pour prévenir les grossesses rapprochées, adoptez une méthode contraception 06 semaines après votre accouchement.

Des formations vidéos ont été conçues pour vous aider à mieux gérer votre période de grossesse, sans oublier la période post -natale. Cliquez ici pour en savoir plus.

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 24 =