Enceinte ou pas

La grossesse nerveuse

Encore appelée fausse grossesse  ou grossesse virtuelle  ou pseudocyesis, (qui signifie en grec « fausse conception »), la grossesse nerveuse est un trouble psychique qui affecte notamment les femmes proches de la quarantaine qui désirent fortement provoquer une grossesse, et les jeunes filles qui ont peur d’être enceintes.

Les femmes atteintes de grossesse nerveuse développent les symptômes caractéristiques de grossesse, c’est-à-dire : absence de règles, nausées, vomissements, etc. Tout ceci malgré l’absence d’embryon ou de fœtus.

Les différentes causes d’une grossesse nerveuse

En dépit du test de grossesse qui est effectivement négatif, la grossesse nerveuse a plusieurs causes, qui sont avant tout des causes psychosomatiques, parmi lesquelles :

  • Peur excessive de grossesse.

Cette peur se manifeste chez certaines femmes ayant eu des rapports sexuels non protégés en période féconde, redoutant ainsi une grossesse. Mais aussi chez les femmes de 40 ans, qui entrent dans leur ménopause. La grossesse représente pour un ces dernières, un moyen de réveiller la féminité. Tout simplement parce que celles ci  ressentent le besoin d’enfanter une dernière fois.

  • Antécédent d’épisode traumatique.

Il concerne les femmes qui ont vécu des antécédents de fausses couches, de grossesse extra-utérine, mais aussi de mort-né. Elles  sont convaincues qu’au moindre petit symptôme de grossesse, signifie qu’elles sont enceintes.

  • Déséquilibre hormonal.

 Un déséquilibre hormonal peut bouleverser le phénomène hormonal de l’organisme.  Ce qui entraînera l’apparition de certains signes et symptômes de grossesse

  • Une tumeur ovarienne.

Elle peut contribuer à bouleverser le niveau d’hormones de la femme et stopper ainsi sa menstruation, pour ainsi la plonger dans une aménorrhée.

Comment une grossesse nerveuse est-elle diagnostiquée ?

Pour diagnostiquer une grossesse nerveuse, il suffit d’effectuer des tests de grossesse.  Il faudrait également faire une échographie pour démontrer que la femme n’est pas enceinte.

Grossesse nerveuse : les différents symptômes

Une femme atteinte d’une grossesse nerveuse est convaincue qu’elle est enceinte. En conséquence, elle  développe plusieurs symptômes parmi lesquels : 

  • aménorhée, c’est-à-dire absence de règles
  • nausées, vomissements
  • douleurs pelvienne
  • fatigue
  • prise de poids
  • ventre (abdomen) gonflé, parfois comme au 8e mois de grossesse
  • seins douloureux (parfois, ils libèrent même du colostrum).

Quelle prise en charge pour une grossesse nerveuse ?

La prise en charge d’une grossesse nerveuse est pluridisciplinaire. Elle fait intervenir les psychiatres, médecins , gynécologues et sages-femmes . Un suivi psychologique est nécessaire. En effet, le personnel de santé, en cas de diagnostic de grossesse nerveuse, devra faire un interrogatoire afin de rechercher l’origine ou la cause de la grossesse nerveuse afin de mieux la prendre en charge.

La femme bénéficiera d’un suivi sur le long terme. Elle n’a pas besoin d’être jugée mais d’être assistée.

Leave a Reply