Blog

La placentophagie

La placentophagie, l’art de manger son placenta est un phénomène très en vogue aux Etats-Unis et en Angleterre. Par ailleurs, elle  est loin d’être une nouveauté puisqu’elle existe encore et toujours dans de nombreuses populations ancestrales et fait office de rituel.

1- Pourquoi la placentophagie?

Certaines expriment leur volonté de retour à la nature : les mammifères mangent leur placenta après la mise bas. “Pourquoi pas nous ?“affirment certaines.

Selon d’autres femmes le fait de manger son placenta aurait des vertus thérapeutiques.

En effet, selon des médecines chinoises, le placenta serait très riche en vitamines et en minéraux (dont du fer) et en hormones. Il aurait ainsi des vertus pour diminuer les douleurs du post-accouchement, lutter contre la fatigue du post-partum, prévenir la dépression post-natale, stimuler la production de lait.

Certaines en consomment pour la simple raison que leurs idoles en consomment également. Ce phénomène est très réputé chez des célébrités américaines et anglaises.

2- Comment les consomment-elles ?

Il existe des mécanismes pour en extraire le sang du placenta tels que la teinture mère-placenta, la déshydratation, la dilution  tout en conservant leurs éléments nutritifs.

Le placenta est donc consommé sous forme de granules, de gélules et parfois dans des soupes.

Que ne feraient pas des êtres humains au nom du bien-être?

Pour vos problèmes particuliers, consulter la liste de nos services ou écrivez nous à l’adresse [email protected]

Leave a Reply