Blog

Le toucher vaginal, un acte très redouté par les femmes enceintes

Que ce soit durant les consultations prénatales ou lors du travail d’accouchement, le toucher vaginal est un acte très redouté par les femmes enceintes.

Selon certaines femmes enceintes, le toucher vaginal constitue un acte bien que nécessaire, gênant, voire même douloureux.

1- A quoi sert réellement le toucher vaginal ?

Que ce soit durant les visites prénatales ou lors du travail d’accouchement, le toucher vaginal permet de d’evaluer:

  • la présentation fœtale
  • l’état du col utérin
  • la position du col
  • la consistance du col utérin
  • le degré d’ouverture du col
  • apprécier la dilatation et l’effacement du col
  • évaluer l’état des membranes, sans oublier le chevauchement.

Le toucher vaginal bien que désagréable est un acte très important dans le suivi de votre grossesse et le déroulement du travail d’accouchement.

Contrairement aux perceptions de certaines femmes enceintes, le toucher vaginal se fait à l’aide de 02 doigts et non à l’aide toute une main.

2- Quand s’effectue le toucher vaginal durant la grossesse ?

Selon les nouvelles directives de l’OMS, il est recommandé d’effectuer le toucher vaginal chez les femmes enceintes :

  • lors de la 1ere consultation prénatale
  • lors de la dernière consultation
  • lorsque la femme enceinte présente des pertes nauséabondes, des démangeaisons, des douleurs pelviennes violentes et même un écoulement vaginal.

Cependant, pour faire face à cette sensation de gêne, il est nécessaire d’appliquer les mesures nécessaires.

Vous avez un soucis particulier? Contactez-nous en cliquant ici et bénéficiez d’une consultation gratuite en ligne.

Retrouvez la liste de nos services en cliquant ici.

NB: Assurez-vous d’avoir une adresse email valide pour recevoir des messages.

2 commentaires

Leave a Reply