Blog,  Grossesse pathologique

Les anomalies de fermeture du tube neural ou ATN

Les anomalies de fermeture du tube neural ou ATN (aussi connues sous le nom de spina bifida) sont des malformations congénitales du cerveau et de la moelle épinière.

Elles résultent d’une soudure incomplète du tube neural au cours des quatre premières semaines de grossesse. L’enfant est mort-né ou lourdement handicapé à vie.

1- Existe-t-il un risque d’ATN lors de chaque grossesse ?

Oui, pendant la grossesse, le risque que le foetus soit atteint de l’anomalie de fermeture du tube neural existe. Cependant, il est indépendant de l’âge de la mère et du fait qu’il s’agisse ou non d’une première grossesse. Par contre, si la femme ou un membre de sa famille a déjà donné naissance à un enfant atteint d’ATN, le risque est sensiblement accru lors d’une prochaine grossesse.

Il faut noter qu’une importante proportion de ces malformations est liée à un manque de vitamine B9 (acide folique), au cours des premières semaines du développement embryonnaire.

Aussi, il est prouvé qu’une supplémentation en acide folique prise par la future maman dans cette période, réduit considérablement la fréquence de cette malformation.

2- Mais L’acide folique, qu’est-ce que c’est ?

L’acide folique (également connu sous le nom de vitamine B9 ou folate) est un nutriment qui aide à la croissance et au maintien des cellules.

Cette vitamine favorise entre autres la croissance des tissus maternels et fœtaux pendant la grossesse. Elle contribue au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne du bébé à naître.  

On le trouve, par exemple, dans les fruits et les légumes (surtout dans les légumes feuilles et les choux), dans le pain complet et dans le foie.

Notons que l’acide folique synthétique est disponible sous forme de comprimé ou est présent dans des aliments enrichis. En comprimé, il est administré de la conception du fœtus jusqu’à la fin du 1er trimestre de grossesse.

 

 

 

Leave a Reply