Blog,  Maladies gynécologiques

Les mycoses vaginales et leur prévention

La mycose n’est pas une infection sexuellement transmissible puisqu’une mycose se développe sans rapport sexuel.

 

1- Les mycoses vaginales, qu’est-ce que c’est ?

Les mycoses vaginales sont des infections du vagin extrêmement répandue. Elles sont généralement causées par un champignon appelé Candida Albicans.

Déjà présent dans le vagin à l’état naturel, il vit aux côtés de bactéries qui font partie de la flore vaginale et protègent la zone intime.

La mycose n’est pas une infection sexuellement transmissible puisqu’une mycose se développe sans rapport sexuel.

https://masagefemme-consulting.com/cours-prenataux/

2- Quels sont les symptômes de la mycose?

Parmi les symptômes de la mycose vaginale, on distingue:

  • le prurit ou démangeaison,
  • les brûlures vulvaires,
  • des rougeurs,
  • pertes blanches épaisses blanchâtres comme du lait caillé”.

3- Quelles sont les principales causes de la mycose?

Les mycoses vaginales sont principalement causées par :

  • la prise d’antibiotiques par exemple, qui tuent les “bonnes bactéries”,
  • des toilettes intimes excessives. Trop frotter et surtout laver l’intérieur de son vagin -alors qu’il est autonettoyant- abîme la flore, de même qu’y introduire des substances .
  • l’irritation. C’est une réaction inflammatoire qui augmente la chaleur et maintient l’humidité de la zone intime.
  • l’humidité. Elle est susceptible de provoquer la macération locale et appeler une mycose.

Si le Candida aime l’humidité, il aime aussi le sucre. Une alimentation déséquilibrée et trop riche en sucre nourrit les champignons. Les femmes diabétiques sont donc davantage exposées aux mycoses.

4- Les moyens de prévention des mycoses vaginales

  • Éviter le port des vêtements serrés
  • Privilégier les sous-vêtements en coton pour absorber la transpiration
  • Limiter l’usage des gants de toilette qui agressent la zone vaginale
  • le port du string est déconseillé: il créé des frottements et donc une irritation. De plus, les strings sont rarement en coton, matière qui permet d’absorber l’humidité.
  • On veille à l’équilibre vaginal. Au quotidien, il est préférable d’utiliser un produit avec un pH acide, proche de celui du vagin, c’est-à-dire un pH physiologique.
https://masagefemme-consulting.com/produit/cours-video-alimentation-de-la-femme-enceinte/

Pour les femmes sujettes aux mycoses, on préfère un pH neutre ou alcalin, car les champignons cherchent l’acidité.

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 3 =