Alimentation grossesse

Obésité et grossesse: comment être a l’abri?

Une mauvaise alimentation durant la grossesse peut entraîner l’obésité. Avant d’arriver au stade de l’obésité, la femme enceinte passe d’abord par l’étape  du surpoids.

On parle de surpoids lorsque l’indice de masse corporelle (IMC) est compris entre 25 et 30.  Pour calculer son IMC, c’est simple, il suffit de diviser son poids en kg par sa taille en mètres au carré: IMC= Poids / (Taille x taille)

Il existe 3 types d’obésité :

  • l’obésité modérée  lorsque l’IMC est compris  entre 30 et 35
  • l’obésité sévère lorsque l’IMC est entre 35 et 40
  • l’obésité massive lorsque l’IMC d’un individu se situe au delà de 40.
 

Obésité et grossesse : A quel point c'est dangereux ?

Le surpoids et l’obésité  ont de graves et mêmes conséquences sur la santé de la femme enceinte et du bébé.

La femme enceinte peut être victime de:

  • hypertension artérielle gestationnelle
  • preeclampsie
  • éclampsie
  • thrombophlébites
  • risque élevé de fausse couche
  • accouchement par césarienne
  • diabète gestationnel

Le fœtus  quant à lui a des risques élevés de:

  • malformations particulièrement au niveau du système digestif, nerveux ou des organes génitaux
  • prématurité
  • mort fœtale in-utéro
  • macrosomie fœtale.

Quelques conseils pour contrôler votre poids

  • Pratiquer une activité physique 2 à 3 fois par semaine
  • manger équilibré
  • éviter de manger pour deux
  • éviter de grignoter entre les repas
  • consommer beaucoup de fruits et de légumes
  • s’hydrater suffisamment
  • ne pas manger à des heures tardives.

Notre équipe médicale est disponible pour répondre à toutes vos préoccupations relatives à votre grossesse.Une assistance 24h24 et 7j/7 vous est offerte en bonus.

Pour nous contactez cliquez sur le lien suivant: suivi grossesse.

Leave a Reply