Bien vivre sa maternité

Perte de cheveux après accouchement : que faire?

Durant la grossesse, les cheveux de la femme enceinte deviennent plus denses, plus touffus,  à cause des hormones de grossesse. Cependant, la nouvelle maman perd une partie de ses cheveux quelques mois après l’accouchement. L’on assiste ainsi à une chute de cheveux encore appelée alopécie du post-partum.

Les causes

Hors mis la chute des hormones, certains facteurs  comme le stress, l’angoisse, la fatigue ou la dépression peuvent aggraver la perte de cheveux après l’accouchement, 

Il faut noter qu’elle débute généralement 3 mois après l’accouchement pour ses terminer 3 à 4 mois plus tard.

Facteurs à éviter en cas de chute de cheveux

Il existe des facteurs susceptibles d’aggraver la perte de cheveux après l’accouchement. Il est préférable de les éviter. Parmi ces facteurs, nous avons:

  • les coiffures très serrées
  • les brossages, brushing trop énergiques
  • les frictions répétées
  • les défrisages à répétition
  • l’usage de shampoing agressif.

Voici quelques conseils pour y remédier rapidement :

  • consommer beaucoup de fruits et de légumes afin d’avoir des éléments nutritifs nécessaires à la bonne croissance des cheveux
  • faire un massage capillaire avec des huiles bio : il permet d’activer la micro-circulation au niveau du cuir chevelu afin d’activer la repousse
  • bien dormir
  • avoir une alimentation riche en vitamine B, zinc, protéines, soufre, magnésium, fer
  • faire des coiffures souples.

 

Quand consulter?

Si la chute de cheveux persiste 6 à 8 mois après accouchement, il est important de consulter.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 8 =


Bien gérer l'après accouchement
COURS POSTNATAUX