Examens et consultations durant la grossesse

Quelle est l’importance des consultations prénatales durant la grossesse ?

Il est important de commencer les consultations prénatales aussitôt que vous êtes au courant de votre état gestationnel. 

Consultations prénatales: 1er trimestre

Pour la femme enceinte

Les consultations prénatales permettent:

  • de confirmer l’état gestationnel:

Cette confirmation se déroule uniquement au cours de  première visite. Le test de grossesse urinaire n’est pas toujours fiable.

  • de détecter les comportements à risque

Ceux-ci sont susceptibles de nuire au bébé dès le début de la grossesse.  Détecter les comportements à risque passent par l’analyse du mode de vie de la femme enceinte (alimentation, mode de déplacement, activité sexuelle, etc).

  • évaluer l’état général de la femme enceinte

Elle se déroule à chaque trimestre de la grossesse et passe par la prise des paramètres médicaux (tension artérielle, poids, température…)ainsi que l’examen physique de certaines parties du corps ( seins, l’abdomen,  les membres inférieurs… ). L‘analyse des antécédents ( antécédents médicaux, gynécologiques, obstétricaux, chirurgicaux…)  est également effectuée au cours de la première  consultation prénatale.

  • d’éviter les carences

Ceci passe par la prescription de certains médicaments telles que l’acide folique, les vitamines et autres…

  • l’identification des risques potentiels (saignements sur grossesse, menace de fausse couche, grossesse extra-utérine) afin de prévenir certaines complications.

Cela passe par des examens médicaux (taux d’hémoglobine, test de syphilis, le facteur rhésus,VIH …), obstétricaux, échographies et bien d’autres.

  • de garantir un meilleur déroulement de la grossesse actuelle

En fonction du déroulement de la grossesse précédente, le personnel de santé adoptera des nouvelles résolutions pour permettre à la femme enceinte un meilleur vécu de la grossesse actuelle.

Pour l'embryon

Pour le fœtus, elles permettent:

  • d’éviter certaines malformations 

En fonction des résultats des examens médicaux  (sérologie de la toxoplasmose, de la rubéole et bien d’autres), des conduites à tenir seront faites,  et des conseils hygiénodiététiques seront prodigués.

  • de s’assurer de sa viabilité et dépister certaines maladies congénitales

La femme enceinte en début de grossesse peut être victime d’œuf clair .  Commencer les visites prénatales le plus tôt possible permet d’éviter ce type de pathologie.

  • d’évaluer l’âge de l’embryon

L’âge de l’embryon correspond à l’âge de la grossesse afin d’éviter des erreurs de datation.

 

Consultations prénatales: 2è trimestre

Pour la femme enceinte

Durant le 2e trimestre de grossesse, les consultations prénatales permettent:

  • d’évaluer l’état de santé de la femme enceinte

Cela passe toujours par des examens physiques, des examens médicaux (glycosurie, albuminerie, sérologie de l’hépatite B, taux d’hémoglobine…) et également des examens obstétricaux (toucher vaginal…)

  • d’identifier certaines complications du second trimestre de grossesse

En effet, la femme enceinte peut être victime de menace de fausse couche tardive, de grossesse arrêtée, de saignement sur grossesse…

  • de dépister certaines maladies liées à la grossesse

A ce stade de la grossesse, la femme enceinte peut être victime de diabète gestationnel, d’hypertension artérielle gravidique, et bien d’autres maladies.

  • la prescription médicamenteuse obligatoire tel que le fer, l’antipaludéen, etc

Pour le foetus

Concernant le fœtus, les consultations prénatales à ce stade permettent:

  • de s’assurer du bien-être fœtal: s’assurer qu’il va bien, grandit normalement avec un poids normal, sans malformations et autres…
  • de s’assurer du bien-être du milieu fœtal: le fœtus vit dans le liquide amniotique.

S’assurer de son bien être c’est vérifier qu’il n’existe ni d’hydramnios ou d’oligoamnios,  vérifier que l’utérus de la femme enceinte ne contient pas de kystes.

Consultations prénatales: 3è trimestre

Pour la femme enceinte

Elles permettent de:

  • déterminer le mode d’accouchement

Il s’agit ici de déterminer si la femme enceinte doit accoucher par voie basse ou par voie haute (césarienne). Cependant, le mode d’accouchement préalablement établi au cours des visites prénatales peut être modifié en fonction des complications qui peuvent surgir au cours de l’accouchement.

Pour déterminer le mode d’accouchement, on évalue le bassin de la femme enceinte, ses antécédents obstétricaux et autres paramètres tels que son état de santé, le poids du bébé, etc.

  • prévenir les risques pouvant survenir au cours du dernier trimestre ( Exemple: décollement du placenta,  accouchement prématuré,  rupture précoce de la poche amniotique, etc).
  • identifier les complications potentielles pouvant survenir durant l’accouchement:  crises d’eclampsie, une souffrance fœtale, etc.

 

Pour le foetus

Pour le fœtus, ces consultations permettent de :

  • déterminer sa présentation finale

Le fœtus peut être soit en présentation céphalique ou siège. La position fœtale peut influencer le mode d’accouchement

  • déterminer les anomalies du cordon ombilical

Selon l’échographie, on peut apercevoir une double ou triple circulaire du cordon ombilical, qui peut être lâche ou serrée.

  • Evaluer le poids fœtal

Le poids du fœtus a également un rôle dans le choix du mode d’accouchement.

Les visites prénatales sont très importantes peu importe le trimestre de grossesse. Ne ratez aucune de vos visites prénatales et suivez bien les consignes médicales.

 

 

Cependant, ces consultations se déroulent uniquement les jours de rendez-vous médicaux. Des malaises, complications ou inquiétudes peuvent surgir à n’importe quel moment en dehors de ces dates de rendez-vous et nécessiter des réponses immédiates d’un personnel médical avisé. 

Grâce à notre suivi grossesse, des cours vous sont prodigués et vous bénéficiez d’une assistance en ligne 24h/24 7j/7 par notre équipe médicale.

Pour en bénéficier, cliquez sur le bouton ci dessous.

Leave a Reply