Blog,  Maladies gynécologiques

Règles menstruelles irrégulières : quand s’inquiéter ?

Le cycle menstruel a une durée moyenne de 28jours. Cependant, cette durée varie d’un organisme à un autre. Ils arrive que les règles menstruelles deviennent irrégulière, quand faut – il s’inquiéter?

Tout d’abord, concernant les règles, nous avons 03 types de femmes :

  • Celles qui ont leurs menstruations à un intervalle de temps régulier,
  • Celles qui attendent parfois plusieurs mois avant de les avoir,
  • D’autres qui sont surprises de les voir arriver à peine 15 jours après la fin des dernières.

 1- Des règles irrégulières, qu’est-ce que c’est ?

On parle de règles irrégulières lorsque la durée d’un cycle varie d’une fois sur l’autre de plus de 5 jours.

En effet, avoir des règles irrégulières est très fréquent la première année qui suit la puberté.

Après la puberté, en revanche, cela n’est pas normal du tout.

Il faut déjà s’inquiéter si l’intervalle entre deux cycles excède 40 jours ou s’il est inférieur à 20 jours.

2- Quelles peuvent en être les causes ?

Ne dit-on pas que, pour une prise en charge adaptée, il faudrait impérativement identifier les causes ?

Les causes les plus fréquentes des règles irrégulières sont :

  • les troubles du comportement,
  • alimentaires (boulimie, anorexie mentale),
  • la pratique excessive du sport,
  • des causes psychologiques (dépression, troubles du sommeil, stress…),
  • la prise de certains médicaments. C’est le cas notamment de certains neuroleptiques et antihistaminiques, qui, en augmentant le taux de prolactine, bloquent la survenue des règles.
  • les pilules et dispositifs intra-utérin contenant des progestatifs (Mirena, Jaydess). Ils réduisent également le flux menstruel jusqu’à parfois provoquer une aménorrhée.

3- Quelques cas qui devraient attirer votre attention

La présence de symptômes associés permet au consultant d’orienter son diagnostic. On a par exemple:

  • des règles anormalement espacées (entre 6 semaines et 2 mois et demi entre deux cycles) et une pilosité excessive et de l’acné,
  • des règles trop rapprochées et hyperabondantes, des douleurs au bas-ventre pendant ou en dehors des règles,
  • une aménorrhée et une sécrétion de lait par les glandes mammaires,
  • la survenue anarchique des règles associée à des bouffées de chaleur.
https://masagefemme-consulting.com/cours-prenataux/

4- Règles irrégulières : quel traitement ?

Le traitement des règles irrégulières dépend entièrement de la cause.
Face à des troubles du cycle, il convient donc de se rendre à l’hôpital.

https://produitsbioconsommerbio.com/decouvrez-les-secrets-du-soja/

Leave a Reply