Malaises et grossesse

Les remontées gastriques pendant la grossesse

Les remontées acides sont des troubles digestifs qui apparaissent tout au long de la grossesse, mais sont plus fréquentes au troisième trimestre de grossesse. Elles peuvent s’accompagner de ballonnements, d’éructations, de douleurs épigastriques.

Pendant la grossesse, certains éléments du contenu de l’estomac remontent dans l’œsophage et parfois jusque dans la bouche. Ils y laissent un goût amer et désagréable qui peut agresser les parois de l’œsophage et entraîner une sensation de brûlure (pyrosis) de la gorge jusqu’en bas de sternum.

L'origine des remontées gastriques

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des remontées acides durant la grossesse. Parmi ces facteurs l’on a :

  • La progestérone

C’est une hormone qui provoque un relâchement musculaire de l’appareil digestif, entraînant ainsi un ralentissement de la digestion mais aussi un reflux. En effet, le cardia, qui est la valve qui assure la jonction estomac-œsophage est moins tonique. Elle ferme à contretemps ou pas assez, laissant remonter le contenu gastrique acide dans l’œsophage.

  • L’utérus 

L’utérus gagne en volume au fur et à mesure que la grossesse évolue. De ce fait , il aura tendance à faire pression sur les organes avoisinants, parmi lesquels l’estomac. L’estomac sera donc refoulé vers le haut sous la pression de l’utérus. En conséquence, le liquide de l’estomac va remonter vers l’œsophage, provoquant ainsi des remontées acides.

Quels sont les aliments à éviter en cas de remontées gastriques ?

Il existe des aliments qui favorisent les remontées gastriques quoique, chaque femme a son organisme. Ces quelques aliments, qui seront énumérés par la suite, sont donc à éviter. L’on note :

  • les plats épicé ou gras 
  • le café, le thé 
  • les sodas et boissons gazeuses 
  • les sucreries 
  • les aliments qui fermentent (choux, oignon, ail, légumes secs…).

Nos conseils en cas de remontées gastriques durant la grossesse

D’autres aliments en revanche permettraient de limiter les remontées acides, ce sont pour la plupart des aliments alcalins. Nous avons entre autres:

  • des pommes de terre : elles sont réputées pour tamponner l’acidité gastrique si elle est consommée crue 
  • Les fruits et légumes : qui sont pour la plupart alcalin 
  • l’ananas et papaye : ces fruits contiennent en quantité des enzymes digestives favorisant la digestion, et donc la vidange gastrique.

Hors mis la consommation de ces aliments, la femme enceinte pourrait également mettre en pratique les gestes suivants :

  • éviter la position allongée après le repas 
  • fractionner ses repas en 3 petits repas et 2 ou 3 collations 
  • porter des vêtements amples et confortables pour éviter de comprimer l’estomac 
  • dormir avec quelques coussins derrière le dos 
  • pratiquer une activité physique régulière comme la marche pour stimuler la digestion 
  • évitez les aliments trop gras, trop épicés, trop acides et ceux qui fermentent
  • adopter cette posture : plier les genoux si vous devez ramasser un objet. Évitez de vous pencher en avant et de vous allonger complètement
  • s’allonger du côté gauche, puisque l’œsophage pénètre dans l’estomac légèrement par la droite .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 2 =