Bébé

Régurgitations de bébé – Causes et astuces – Quand s’inquiéter ?

Aussi appelé reflux gastro-œsophagien (RGO) des nourrissons, le RGO disparaît au bout de quelques mois. Les régurgitations se traduisent par un rejet passif de lait, de volume plus ou moins important (ou reflux) suite à une remontée involontaire du contenu de l’estomac de bébé dans son oesophage.

Les régurgitations surviennent soudainement et sans effort pour bébé. Souvent lors d’un rot, juste après le repas.

 

Pourquoi bébé régurgite ?

Il est important de savoir que c’est un phénomène normal et fréquent.

Elle intervient chez le nourrisson, car son tube digestif est en plein développement.  Les régurgitations sont dues au dysfonctionnement d’une petite valve située entre l’estomac et l’œsophage.

Celle-ci est chargée de s’ouvrir pour laisser passer les aliments et de se fermer pour éviter les reflux. Mais chez les nouveau-nés dont le corps est en pleine transformation.

Elle ne fonctionne pas toujours parfaitement, d’où ces régurgitations.

Quelques astuces pour atténuer les régurgitations de bébé

Les régurgitations s’atténuent puis disparaissent lors de l’acquisition de la station assise, puis debout.  C’est aussi grâce à la diversification de l’alimentation qui devient plus solide.

Voici quelques conseils à suivre si votre bébé est sujet aux régurgitations :

  • donnez des repas moins abondants et plus fréquents,
  • faites des pauses lors des tétées pour permettre à votre bébé de faire un rot. Il pourra ainsi mieux évacuer l’air qui distend son estomac et favorise le reflux gastro-œsophagien. Ceci pour lui permettre de faire un rot et d’évacuer l’air. Gardez-le ensuite en position verticale pendant quelques minutes après le boire.
  • Évitez de faire pression sur son ventre, par exemple en n’attachant pas sa couche trop serrée.
  • Faites-lui faire des rots : Le rot est un mécanisme physiologique qui permet aux bébés d’évacuer l’excès d’air avalé en tétant. Il peut survenir tout de suite après la tétée, quelques minutes après ou pas du tout. En effet, il n’est pas systématique, surtout en cas d’allaitement maternel,
  • Donnez-lui des aliments solides ou ajoutez des céréales dans son lait. Bien évidemment, si votre enfant est en âge d’en consommer,
  • Ne pas coucher votre bébé immédiatement après la prise du biberon,
  • Couchez bébé sur le dos, mais sur le côté dans son lit.
  • dans la journée, évitez de laisser votre bébé assis dans un siège-relax (transat) ou un siège-auto, cette position qui comprime l’estomac aggrave le reflux .

Quand s'inquiéter en cas de régurgitations du bébé ?

Si en plus des régurgitations, votre bébé manifeste les symptômes suivants, bien vouloir vous rendre dans un hôpital pour une consultation.

Parmi ces symptômes, nous avons :

  • les régurgitations sont abondantes (surtout si le nourrisson a moins de 2 mois) ,
  • votre nourrisson pleure beaucoup. Il se tortille pendant la prise du biberon et a du mal à le finir,
  • les régurgitations sont douloureuses et s’accompagnent de pleurs, et parfois de traces de sang,
  • il a des troubles du sommeil et est agité,
  • il refuse de s’alimenter et ne grossit plus, voire perd du poids.

 

Vous allez aimer cet article

Comment soulager les coliques du nourrisson ?

Leave a Reply