Allaitement maternel,  Blog

Le colostrum, premier lait maternel

Le colostrum, une substance extraordinaire produite par toutes nos femmes enceintes, de couleur jaune est le premier lait maternel. Certaines, l’appellent le mauvais lait, d’autres le lait gâté.

Très dommage, car ce lait apporte de nombreux bienfaits au bébé.

Les bienfaits du colostrum, premier lait maternel

Protégeant le bébé en particulier des infections, le colostrum est produit au cours du troisième trimestre de la grossesse. Ceci jusqu’à quelques jours après l’accouchement, avant d’être remplacé progressivement par le lait maternel.

Le premier jour, le colostrum est fabriqué en très faible quantité. Par la suite, le volume du colostrum augmente graduellement en fonction des besoins du nourrisson et du nombre de tétées.

  • Le colostrum fournit ainsi au nouveau-né, dès ses premières heures de vie les anticorps de sa maman qui tapissent son estomac ainsi que ses intestins et protège des infections, qu’elles soient virales ou bactériennes.
  • Il facilite et protège la croissance des organes(en particulier celle du tube digestif).
  • Le premier lait facilite l’expulsion du méconium (premières selles de bébé grâce à ses propriétés laxatives).
  • Intervient dans la stabilisation de la glycémie et la régulation de l’immunité du nouveau-né.
  • Par ailleurs, le colostrum est riche en antioxydants mais aussi en facteurs de croissance, en vitamines en minéraux et en précieux acides aminés.

Certaines femmes appellent ce lait de couleur jaune mauvais lait. Nous, nous l’appelons l’or liquide.

Dans la suite de cet article, découvrez des conseils pour un bon déroulement de l’allaitement maternel.

 

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 6 =